Quand ils sont arrivés voici 9 mois à Ottembourg, une prairie s'étendait devant la maison de Daniel et Patricia.

Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg

Aujourd'hui, légumes, fruits, aromates et abris pour les auxiliaires cohabitent gaiment avec l'herbe folle, les renoncules et les pissenlits. Désordre inacceptable pour le jardinier traditionnel, ce foisonnement de Nature a plusieurs avantages :
  • Éviter l'évaporation du sol et donc les arrosages.
  • Cultiver ensemble les plantes qui se font du bien. Par exemple, alterner les fraisiers avec l'ail, les oignons et les échalotes
  • Procurer des abris aux auxiliaires du jardinier comme le hérisson, le perce-oreille, les crapauds,...

Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg

Guidant inlassablement les visiteurs (au point même qu'il en avait oublié de manger !), Daniel nous donne ses trucs et astuces de jardinier bio.

Quelques exemples :
  • Mettre des épluchures de citron au pied des arbres fruitiers pour faire fuir les fourmis
  • Attirer les limaces avec une cuiller de son cachée sous une soucoupe, les récolter et les offrir en festin aux poules du voisin
  • Cultiver des fèves qui, en se couvrant de pucerons, attireront les coccinelles très tôt dans la saison

Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg

Daniel et Patricia veillent aussi à transmettre des messages plus fondamentaux aux visiteurs :
  • Il faut beaucoup observer
  • Le but est d'atteindre un équilibre pour que le jardin vive de lui-même
  • Et surtout... A chacun son jardin !
Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg Le Jardin bio de Patricia Gramme à Ottembourg

Seul regret, à mes yeux, le manque de recherche esthétique dans le jardin : pas de fleurs, les murets en béton, les vieilles bouteilles de plastique qui traînent... A quand le bio qui rime avec déco ?

Prochaines portes ouvertes dimanche 18 septembre 2011 de 9h à 17h
Informations : patricia.gramme@telenet.be

Suivez l'évolution du jardin pas à pas sur Facebook