Quoi de neuf au potager ?

>> Retour au site de notre jardin











Suivez-nous ! facebook  twitter                            

jeudi 30 juin 2011

Les jardins ouverts à Mélin (Jodoigne)

Toutes les années impaires, lors du dernier week-end de juin, ce sont les portes ouvertes des jardins particuliers de Mélin. L'occasion de découvrir une trentaine de jardins, et autant de jardinier passionnés.

Jardins ouverts à Melin

Jardins ouverts à Melin

Du splendide jardin paysager aux collections de roses aux mille couleurs, des étangs et cascades aux potagers bien rangés, chaque jardin est à l'image de ses propriétaires : beau et généreux.

Jardins ouverts à Melin Jardins ouverts à Melin

Jardins ouverts à Melin

Nos 3 coups de coeur pour cette édition 2011 :

Le jardin d'Alain et Chantal

Jardins ouverts à Melin

Non loin du centre, ce "jardin du monde" vous invite à la balade par de tout petits sentiers, des chambres secrètes, un potager, un bassin aux koïs remarquables...

Jardins ouverts à Melin Jardins ouverts à Melin

Chaque plante a été semée et cultivée avant d'être mise en terre par le propriétaire. Et grand on lui demande combien de temps il faut pour avoir un aussi beau jardin, Alain vous répond qu'il n'est pas nécessaire de compter, car ces heures sont un pur bonheur.

Le jardin de Natacha

Jardins ouverts à Melin Jardins ouverts à Melin

Chaque matin, pieds nus, Natacha fait le tour de son jardin, dont elle a dessiné chaque massif et choisi chaque plante. Le jardin de cette passionnée de décoration est joli et accueillant, que l'on soit au potager en carrés, près du poulailler ou allongé sous un arbre sur un confortable transat.

Jardins ouverts à Melin

Si notre jardin devait ressembler à un autre, ce serait à celui de Natacha !

Le jardin de Josiane

Jardins ouverts à Melin

C'est la première fois que Josiane ouvre son jardin plein de surprises et de clins d'œils amusants. A mon avis, la propriétaire des lieux a beaucoup d'humour ! Et quel gentil accueil par sa maman...

Jardins ouverts à Melin Jardins ouverts à Melin

Si vous allez à Mélin pour l'édition 2013 des Jardins Ouverts, un petit conseil: prenez vos vélos, car même si la balade à pied est faisable, les distances finissent par compter à la fin de la journée !

Jardins ouverts à Melin Jardins ouverts à Melin

Jardins ouverts à Melin Jardins ouverts à Melin

Voir les photos de la promenade des Jardins en 2009...

vendredi 24 juin 2011

De belles rencontres à la Fête des Plantes de Fallais (Burdinale)

Chaque année, le 3ème WE de juin, c'est la Fête des Plantes au Jardin Patrimonial de Pitet (Fallais).

Une expo-vente placée sous le signe de l'écologie et du respect de la biodiversité, avec des conférences en plein air, des visites thématiques de la collection de plantes, des dégustations de plantes sauvages (nous y avions découvert les beignets de consoude il y a 2 ans) et beaucoup, beaucoup de partage et de passion.

Fête des Plantes de Fallais

Voici mes 3 coups de coeur pour cette édition 2011 :

- Les Balad'anes

Carl est venu avec ses ânes de la Vallée de l'Hermeton. Inlassablement, Ferdinand et Cadichon (à vrai dire, je ne connais pas le vrai nom des deux adorables bourricots) font faire le tour du jardin aux enfants, d'abord craintifs puis émerveillés. Outre sa passion pour les ânes et pour sa jolie région (Sautour, près de Philippeville), Karl produit de la viande de Highland, "plus que bio" car 100% naturelle et très bonne pour la santé.

http://www.baladanes.be

Fête des Plantes de Fallais Fête des Plantes de Fallais

- L'herboristerie Hildegarde

J'avais déjà entendu parler de cette herboristerie de Braives sur le site de Madame Nature, j'avais goûté leur sel aux herbes (genre de sel de céleri mais encore bien plus que ça), et les voilà avec leur biscuits de la joie. L'herboristerie n'est ouverte que le mercredi et elle vaut le détour, que l'on aie ou pas des petits bobos à soigner ou juste l'envie de se faire plaisir.

- Le stand de Fabienne Delcorps

Sur son stand "Cense Equi-Voc", Fabienne présente une incroyable collection de plantes comestibles, sauvages, utiles,... Et quand elle se met à vous parler de sa passion, la permaculture, vous restez suspendu à ses lèvres même sous la drache ! La permaculture, une révélation pour moi ! J'aurai l'occasion de vous en parler prochainement sur ce blog...

Fête des Plantes de Fallais Fête des Plantes de Fallais

Le Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet (Fallais)

Le jardin des plantes de Fallais (entre Huy et Hannut) est un remarquable jardin didactique, installé par des bénévoles dans l'ancien potager du château de Pitet.

Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet

Il propose un vaste ensemble de plantes indigènes, utilisées par l'homme à toutes les époques pour se soigner, s'alimenter, teindre les textiles,... Aujourd'hui, on insiste plus sur les plantes mellifères et l'importance d'accueillir la biodiverité au jardin.

Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet

Outre la collection de plantes dites "patrimoniales" (273 espèces !), le jardin abrite un pré fleuri, un vignoble, un potager au naturel, une spirale d'aromatiques, un abri à insectes et, depuis peu, une parcelle cultivée selon les règles de la permaculture.

Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet

Le jardin ouvre ses grilles de 14h à 17h les dimanches et jours fériés, du 1er mai au 30 septembre (autres dates possibles sur réservation pourles groupes et les écoles, pour qui des visites didactiques peuvent être organisées).

Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet Jardin des Plantes Patrimoniales de Pitet

Le petit "plus" : ce jardin est à deux pas du Ravel Wanze - Hannut (La Traversine). Combinez donc une balade à vélo avec une belle découverte de notre patrimoine naturel !

lundi 20 juin 2011

Portes Ouvertes au jardin de l'Ecole Défis (Sart d'Avril)

Ce dimanche, L'Ecole Défis, une sympathique ASBL à Sart d'Avril (Fernelmont) faisait découvrir son jardin aux membres de Nature et Progrès.

Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril

"Amoureux de la nature et animés par le même désir de partager leurs passions, Christian Baeke, Bérengère Lhomme et Nadia Baeke ont fondé l'Ecole Défis, un lieu de rencontres, de découvertes, de partage de savoirs, de créativité et de jeux, de conférences et table d'hôtes."

Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril

Sous la houlette de Christian le jardinier, nous découvrons un potager décoré de sculptures, où les enfants des écoles voisines viennent planter une petite graine, qui donnera peut-être des semences à partager avec d'autres enfants du Sud.

Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril

Malgré le temps parfois capricieux, on prend plaisir à se promener dans ce jardin plein de poésie, où la Nature a repris la main et où celle de l'homme apporte deci delà une petite touche de couleur ou d'humour...

Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril

Nous rentrons ensuite dans une magnifique maison toute en lumière, pour déguster un café et une crêpe, partager sur le potager en carré ou la permaculture, faire connaissance,...

Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril

Et on est à peine parti de "L'Ecole Défis" que l'on a envie d'y revenir, peut-être pour participer au GAC et acheter de délicieux paniers bios à la rentrée, ou pour assister à une conférence autour d'une bonne table d'hôtes...

Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril Le jardin de l'Ecole Défis, Sart d'Avril

La porte ouverte est également racontée sur le blog de l'ASBL

mercredi 15 juin 2011

Joyeuse pagaille dans les carrés

Chaque année, au mois de juin, je suis émerveillée de voir l'exubérance de la végétation dans les carrés du potager.

Potager en carrés en juin Potager en carrés en juin

Potager en carrés en juin
Le carré de Ferdinand : maïs multicolores au milieu, haricots rouges d'Espagne et concombres prêts à grimper, laitues, roses trémières, pourpier, une carotte en fleurs (pour les chenilles de machaon), un semis (raté) de carottes et une place pour 3 tournesols (à repiquer)...

Potager en carrés en juin
Le carré du milieu : tagettes, consoude, cresson de jardin, roquette, courge (ronde de Nice ou coureuse, on verra bien), pavot, amarante (venus tous seuls),... et encore deux carrés libres pour de prochains semis !

Potager en carrés en juin
Le carré des légumes oubliés : crosne du Japon, chénopode Bon Henri, brede mafane, sauge ananas, basilic vivace, souchet (dont on fait la "horchata"), persil frisé, pavot et soucis, sans oublier les laitues...

Potager en carrés en juin Potager en carrés en juin

lundi 13 juin 2011

Portes ouvertes au jardin de Salvia asbl (Theux)

Le catalogue "Portes Ouvertes" de Nature et Progrès permet de découvrir des jardins insolites, dont les propriétaires partagent avec passion leurs trucs et astuces en jardinage biologique.



Après Patricia Gramme à Wavre, cap sur Theux (Province de Liège), pour découvrir le jardin de l'association Salvia, un ilot de biodiversité au milieu des bocages et des ravissantes collines qui ondulent vers Spa.



Jacques et Jeannine sont arrivés il y a 16 ans à Hobdomont. Après avoir construit une maison en matériaux naturels, ils ont entrepris de transformer une "prairie à vaches" en un jardin où la Nature foisonne dans un joyeux désordre d'espèces, de formes et de couleurs, à l'image d'un monde végétal où l'Homme serait un invité plus qu'un ouvrier.



Ils fondent ensuite Salvia, une asbl pour promouvoir le concept de jardin "sauvage". Mais qu'est-ce qu'un jardin sauvage ?

C'est d'abord un biotope accueillant pour nombreuses espèces menacées : oiseaux, batraciens, hérissons, insectes,... On y trouve des haies vives, des mares, des fleurs mellifères, des coins sauvages,...



C'est aussi un jardin où la Nature a trouvé un certain équilibre : les hérissons et les poules mangent les limaces, les déchets verts fournissent du compost, les plantes associées se protègent mutuellement,...

C'est enfin un jardin qui a du volume et des couleurs en toutes saisons, qui offre chaque jour de nouvelles floraisons et récoltes, qui évolue un peu chaque année, pour le plus grand plaisir de nos hôtes jardiniers.



Jacques au potager, bio bien entendu, Jeannine aux massifs de fleurs, arbres fruitiers et petit élevage. Plus de 130 espèces de roses cohabitent ici avec des géraniums vivaces, des buissons fleuris, des grimpantes et une multitude de petits objets en céramique créés par notre jardinière-artiste lors des longues soirées d'hiver.



Dans ce jardin labyrinthe, où serpentent les sentiers secrets, vous ne verrez pas un cm2 de terre nue et ne trouverez bientôt plus le moindre espace d'herbe : chaque recoin abrite en effet un massif, une mare, un petit banc pour le repos du jardinier...

L'inspiration guide nos jardiniers : un jour ils plantent un poirier, en fleurissent le pied, un autre ils creusent une mare, l'entourent de vivaces, toujours ils testent, apprennent, découvrent,... Car si "les érudits savent quantité de choses de seconde main, le jardinier, lui, sait peu de choses, mais de sa propre main". Pas étonnant que Jacques et Jeannine aient fait leurs cette phrase de Nan Chan !



samedi 4 juin 2011

Les habitants de notre jardin









Arthur et les minimoys

J'ai toujours adoré l'affiche du film "Arthur et les Minimoys". Maintenant je sais pourquoi...

Fleurs de juin

Ce sont les reines du jardin en juin :


Les roses trémières et la bourrache


Les agapanthes


Les pavots (qui terminent déjà leur floraison)


Et les roses, bien sûr, même si les roses, ce n'est pas mon fort...

Un petit coin de potager très réussi

Ce printemps, nous avons encore fait avancer notre potager dans la pelouse.


La nouvelle partie a été semée de petits pois, qui adorent un sol "vierge" et pas trop riche.
Dans la partie déjà enrichie de fumier l'an dernier, nous avons rajouté de bonnes doses de compost et planté nos courgettes.
Et entre deux courgettes, des dalhias poussent leur nez.


Surprise sous les feuilles des courgettes, nous avons profité de chaque espace pour mettre de belles laitues d'Hervelee, semées "maison".
Remarquez le paillage, indispensable cette année !

Premiers essais de photo macro

Pour la fête des mères, j'ai reçu un joli jeu de bagues macro. Mais les débuts ne sont pas faciles !!! Il faut dire que je n'ai jamais eu le courage d'aller suivre les cours de photo chez mon amie Val (ceux-ci ayant lieu le week-end, réservé au jardinage...). Alors dès que l'autofocus ne va pas, bonjour les dégâts...

Je partage avec vous mes premiers essais...







Noeud lunaire, que faire ???

Un noeud lunaire, kesako ?

Le scientifique :

"Lorsque l'elliptique de la lune croise celle de la Terre, c'est un noeud lunaire. Lorsque la lune est au plus haut dans le ciel, on parle d'apogée lunaire, et lorsqu'elle fait du rase-motte, c'est le périgée lunaire. Et ça recommence tous les 28 jours, soit quatre ou cinq jours par mois où il est conseillé de ne rien faire au jardin. "

Alors que faire ???

La jardinière :

Laissons la palette aux escargots
Dans la brouette, un bon repos
Se coucher dans l'herbe pour admirer les pavots,
les butineurs, les fleurs, le ciel et les oiseaux.

Jardinier durant un noeud lunaire

Jardinier durant un noeud lunaire

Jardinier durant un noeud lunaire

Jardinier durant un noeud lunaire

Ouf j'ai trouvé quatre rimes en "O" !!! Ok, ok, je suis meilleure jardinière que poète !