Quoi de neuf au potager ?

>> Retour au site de notre jardin











Suivez-nous ! facebook  twitter                            

dimanche 15 avril 2012

Je veux des poules !

Le titre de ce post n'est pas de nous... C'est celui d'un petit guide désopilant écrit par Patricia Beucher à l'intention de ceux qui, comme nous, rêvent d'inviter des poules dans leur jardin.

Guide Je veux des poules ! Guide Je veux des poules !

Mais pourquoi des poules ?!!

Les poules sont un vrai allié du jardinier ! Dévoreuses de limaces, productrices de fumier riche en azote, recycleuses de déchets de cuisine,... Sans oublier bien sûr les délicieux oeufs. Car tant qu'à faire, nous voulons de bonnes pondeuses, pas ces races de musée superbes, mais qui s'envolent et ne produisent presque rien à manger !

La poule, alliée du jardinier

L'achat du poulaillier

Après moultes tergiversations sur le poulailler "fait-maison", puis les essais -vains !- de subtiliser la cabane perchée de Florine (en arrière-plan sur la photo du montage), nous avons opté pour le poulailler "de luxe", vendu chez Makro et fabriqué (snif) en Chine. Les prix de ce modèle varient de 179 EUR à 375 EUR (en jardinerie). Faites donc un tour du marché pour de substantielles économies !

Tant que vous y êtes, pensez aussi à acheter :

- 20 mètres de clôture : nous avons opté pour les piquets de chataigner de1m20 de hauteur, assez chers (110 EUR le rouleau de 10m) mais très jolis.
- 8 piquets en fer pour les angles et le support de la clôture - de la paille ou des copeaux
- des grains de maïs concassés, que l'on diminuera progressivement pour introduire les "légumes" et les protéines (comprenez les limaces, gniark gniark gniark).

Budget total : 450 EUR

Achat du poulailler

Comme d'habitude, on a les yeux plus grands que le coffre, et une fois que tout est dans la voiture (ouf !), on se demande bien où l'on va caser les 3 enfants et le siège bébé...

L'installation du poulaillier

Montage du poulailler

Pas de difficulté particulière pour le montage : en 2 heures relax, voici le résultat.

Poulailler Delta monté

Ca y est, il est monté ! Et maintenant, on le met où le poulailler ?

Poulailler Delta monté

Quelques essais et déplacements plus tard, nous optons pour un joli coin de pelouse, bien ensoleillée, derrière le potager.

Clôture du poulailler

L'enclos fait environ 10 m², surface du poulailler inclue, mais je compte bien laisser les poules batifoler à leur aise dans le jardin, à la chasse aux limaces ! Bon, on verra plus tard si elles s'attaquent aux semis et aux massifs de fleurs...

Le choix des poules

Le grand jour est arrivé ! Nous partons au marché voisin, très émus à l'idée de choisir nos poulettes... Notre critère : bonnes pondeuses plutôt que poules de luxe.

Chaque enfant peut choisir sa préférée...

- La rousse Sexling de Ferdinand s'appellera Georgette
- La noire Harco de Joséphine s'appellera Mignonette
- La grise Coucou de Malines de Florine s'appellera Pipelette

Achat des poules Achat des poules

Achat des poules

Bienvenues les poulettes !

Achat des poules Achat des poules

Achat des poules

Une belle histoire à suivre...

samedi 7 avril 2012

Savez-vous faire des cocognes ?

Cocognes

Chaque année, pour Pâques, Nicolas réalise de magnifiques "cocognes". Mais qui connaît encore le secret de ces oeufs durs magnifiquement colorés en brun ?

La recette est on ne peut plus simple :

Cocognes Cocognes

Pendant tout le Carême, récoltez des pelures d'oignons. Ajoutez-en si nécessaire, pour avoir une grosse casserole d'épluchures. Remplissez la casserole d'eau et déposez-y délicatement les oeufs.

Cocognes

Portez à ébullition et laissez cuire les oeufs une dizaine de minutes, comme des oeufs durs classiques.

Cocognes Cocognes

Retirez les oeufs et plongez-les dans l'eau froide pour qu'ils s'écaillent facilement.

Cocognes

Pour des cocognes bien luisantes, frottez-les avec de l'huile d'olive ou de l'huile végétale.

Cocognes Cocognes

Les cloches n'ont plus qu'à passer... Joyeuses Pâques !

Petits pots en papier (pliage)

C'est Christian, de l'Ecole Défis, qui nous a montré un super pliage pour réaliser des petits pots en papier, à partir d'une simple feuille A4.

Petits pots en papier (pliage) Petits pots en papier (pliage)

Selon Christian, pas de risque de pollution si on enfuit les petits pots dans la terre une fois que les graines ont germé. Le pliage est également utilisé pour fabriquer des "grenades végétales".

Joséphine vous explique comment faire, et Ferdinand essaie de l'imiter. Prenez une feuille et tentez de les suivre...



Bon amusement et surtout bons semis !

Pour les semis : presse-motte ou petits pots "maison" ?

Avec l'arrivée du printemps, les jardiniers brûlent d'envie de réaliser leurs premiers semis à l'intérieur, près d'une fenêtre bien exposée, ou en serre pour les plus chanceux.

Premiers semis de printemps

Piments, poivrons et tomates se sèment dès le mois de mars, mais on peut également commencer les semis de laitue, chou, betteraves, céleri, tagètes, que l'on repiquera au potager après les gelées.

Premiers semis de printemps

Si l'achat d'un terreau "spécial semis" est fortement recommandé, les petits pots en tourbe, très chers et pas vraiment écologiques, peuvent être remplacés par diverses alternatives "maison". Nous les avons testées pour vous.

Le presse-motte

Le secret du presse-motte, c'est qu'il ne suffit pas d'humidifier le terreau. Dans un seau, vous réaliserez une infâme "popote" ("mish-mash" ou "toutouille" selon les jargons). Un truc, laissez faire vos enfants, ils adoreront.

On bourre le presse-motte de cette "gadoue", on presse l'eau excédentaire et on détache délicatement la motte. Il n'est pas nécessaire de remplir le presse-motte jusqu'au-dessus, 2/3 de la hauteur suffisent amplement.

Presse-motte pour les semis

Le défaut du presse-motte, à mon avis, c'est qu'il faut vraiment beaucoup de terreau pour peu de semis. OK pour les tomates, mais pour les laitues, c'est un peu du luxe.

Les boites d'oeufs

Evitez de semer dans la moitié creuse des boites d'oeufs, car le terreau y sèche très vite et la boite se détériore (et se raplatit) à l'arrosage. Par contre, si on découpe le couvercle de la boite d'oeuf, on a un conteneur très simple et vite prêt.

Semis dans des boites d'oeufs

Encore plus joli, les "oeufs à semer". Lorsque vous les replantez, n'oubliez pas de casser la coquille. Et évitez de trop arroser. Mignon, non ? Le truc pour obtenir une cassure bien nette : le "toqueur", petit accessoire un peu gadget mais que l'on adore.

Semis dans des boites d'oeufs Semis dans des boites d'oeufs

Les petits pots "faits maison" en carton ou en papier

Les rouleaux de papier WC permettent de réaliser des pots cylindriques avec un fond (indispensable !). Utilisez le roleau complet (sans le couper comme sur la photo). Idéal pour les grimpantes (pois de senteur, haricots grimpants, ipomées,...). Nous avons également appris un pliage pour réaliser des petits pots en papier, à partir d'une feuille de format A4.

Petit pots en rouleau de papier WC Petit pots en papier plié

Le conseil de Nicolas : placer les pots sur un lit de sable qui absorbera l'excédent d'eau et évitera au fond des pots de se détériorer.

L'idéal pour les semis : les boites en frigolithe

Le polystyrène expansé est, selon moi, le conditionnement idéal pour les premiers semis. Bonne proportion terreau / graines, il garde l'humidité et peut être recouvert aisément d'une plaque de verre avant la levée. Il ne faut pas percer la boite et arroser modérément. Taux de réussite des semis maximal. Les boites se recyclent plusieurs années d'affilée.

Semis de printemps dans des boites en frigolithe

Encore mieux : les grandes boites en frigolithe que vous pouvez demander chez votre poissonnier, avec le couvercle qui peut garder les semis au chaud jusqu'à la levée.

Les pots en terre et jardinières

Coriandre, basilic, ciboulette, ciboule et persil donnent de très bons résultats cultivés en jardinière...

Semis à l'intérieur en jardinière Semis intérieur dans des pots en terre

vendredi 6 avril 2012

"Tout ce qui pousse en mars, avril le mange"

En général, le mois de mars est très humide, et les premiers semis font le délice des limaces. Alors cette année, c'est avec fierté (mais un peu d'inquiétude pour la sécheresse prolongée) que nous regardons les semis pousser dans notre potager en carrés.

Le potager en carrés en avril

Le potager en carrés en avril

Le potager en carrés en avril