Quoi de neuf au potager ?

>> Retour au site de notre jardin











Suivez-nous ! facebook  twitter                            

mardi 25 juin 2013

L'école de Florine visite le potager

Ce 23 juin, vingt petits bouts de 5 ans ont découvert notre jardin sauvage.

L'école visite le potager

Au programme : dégustation d'herbes aromatiques, chasse aux escargots (les poules étaient ravies), observation des légumes (légumes-feuilles, légumes-racines, légumes-fruits et... fleurs comestibles, ce qui les a beaucoup étonnés).

L'école visite le potager L'école visite le potager

Après leur collation, les enfants ont pu repiquer une petite plante d'amaranthe : chacun est ainsi reparti fièrement avec son petit pot.

L'école visite le potager L'école visite le potager

A mon grand bonheur, Madame Anne, l'institutrice de Florine, a tout de suite réagi positivement lorsque, début-mai, je lui ai amené quelques semences "maison". Elle a acheté du terreau, trouvé des pots et fait un premier "bricolage" en proposant aux enfants de semer une graine de leur choix : tournesol, tagète ou potimarron.

L'école visite le potager

L'école visite le potager

Au cours du mois de mai, l'institutrice de 3ème maternelle a regorgé d'idées pour traiter le thème du potager : un très beau livre lu en classe ("Le secret du potager"), la fabrication d'une abeille géante,...

L'école visite le potager L'école visite le potager

Comme quoi, il suffit parfois de semer une toute petite graine pour faire germer de bonnes idées et, qui sait, peut-être une passion chez l'un de ces petits jardiniers en herbes !

Connaissez-vous d'autres initiatives pour faire découvrir le jardinage aux écoliers ? N'hésitez pas à les partager en commentant cet article ! Merci d'avance.

lundi 24 juin 2013

Quiche à l'égopode

L'égopode (Aegopodium podagraria) est une mauvaise herbe, pardon une indésirable, qui cause bien du tracas aux jardiniers. Nous l'appelons la "fausse angélique", non seulement par sa ressemblance avec l'angélique (feuilles sont divisées en trois folioles, elles-même divisées en trois) mais aussi parce que l'on ne s'en méfie jamais assez quand elle apparait au jardin.

Egopode et angélique

Tout ça, c'était avant de découvrir que l'égopode se mange, et donne même un très bon goût aux potages.

La recette ci-dessous provient des bénévoles du Jardin des Plantes de Pitet (Fallais).

Ingrédients :
- un rouleau de pâte feuilletée
- 150 gr de jeunes feuilles d'égopode (je mets toujours un peu plus, un saladier)
- 1 échalote
- 1 petit pot de yaourt (remplace la crème fraîche)
- 2 oeufs
- 1 fromage de chèvre frais
- ciboulette, persil
- sel, poivre, muscade

Egopode Quiche à l'égopode

Etaler la pâte.
Cuire les feuilles d'égopode hachées dans un peu d'huile avec les échalotes rissolées. Ajouter un peu d'eau si nécessaire.
Mélanger dans un pot : oeufs, yaourt ou crème, herbes hachées, égopode cuite. Assaisonner.

Garnir la pâte avec ce mélange. Recouvrir de rondelles de chèvre.
Cuire 40 minutes à four chaud (200 °C)

dimanche 23 juin 2013

Le "chicken mulch"

En permaculture, on essaie d'utiliser un maximum les ressources de son jardin pour pailler le sol de son potager. Le "chicken mulch" est une application simple et utile de cet écosystème.

Chicken mulch

Pour réussir un bon "chicken mulch", il vous faut :

- des poules dans un enclos
- des tontes de pelouse
- idéalement quelques jours sans pluie

Chicken mulch

Déposez l'herbe tondue en petit tas dans l'enclos des poules.

Chicken mulch

Laissez-les gratter, mélanger, fertiliser (je passe les détails...) et manger les petites bestioles ainsi que les graines, pendant environ une semaine. Lorsque le mélange est bien sec et couleur terre, ratissez et épandez en couche fine dans la permaculture. Renouvelez très régulièrement l'opération, surtout en été.

Chicken mulch Chicken mulch

Plus jamais vous ne jetterez vos tontes au parc à container, elles sont tellement plus utiles au jardin !