Au printemps, nous avons semé du plantain "corne de cerf" au potager. Connaissez-vous ce légume ?

A vrai dire, je ne trouve pas ce plantain exceptionnel à l'état cru, en salade (sauf les jeunes feuilles au printemps). En interrogant les amis de notre page Facebook, j'ai reçu de nombreuses et alléchantes recettes chaudes à base de ce plantain "cornu". En voici quelques-unes que je me réjouis d'essayer.

Plantain corne de cerf Eloge du plantain

Pommes de terre au plantain corne de cerf (de Gérard et Stéphane)

Oignons rouges finement coupés, quelques pommes de terre tièdes en cube, huile de colza grillé, fleur de sel. Au dernier moment, couper le plantain et en parsemer les pommes de terres tièdes, le tour est joué....

Oeuf poché sur lit de plantain corne de cerf (de Stéphane)

Servir un œuf bio poché sur un lit de corne de cerf et roquette sauvage ( jeunes pousses). Accompagner de lamelles de jambon cru grillé, le tout assaisonné au dernier moment d'une vinaigrette tiède ou chaude (huile d 'olive et vinaigre de framboise, shizo en lamelles)

Salade tiède au plantain corne de cerf (de Stéphane)

Quelques cotes de poirée de couleur (rouge, rose, jaunes) tranchées crues en fines lamelles, juste revenues à l'huile d'olive, servies avec de la ficoide glaciale et des chrysanthèmes comestibles, de la laitue oreille du diable en chiffonnade, du fromage persillé. Servir avec une vinaigrette chaude ou tiède (huile d'olive,hysope, vinaigre de xérès), fleur de sel et poivre (croûtons, lardons grillés facultatifs)

Purée verte (de Laure)

Blanchir les feuilles de plantain corne de cerf quelques minutes et les mixer, ajouter à la purée de pommes de terre, assaisonner et déguster... Remarque : je préparais déjà la purée verte avec le mouron blanc, en voici une variante intéressante.

Minestra maritata (de Mariateresa)

C'est une soupe traditionnelle chez nous préparée avec des herbed sauvages et cultivées. Je blanchis le plantain corniculé dans l'eau bouillante dix minutes. J'en ai toujours au congélateur. En suite, je prépare une sauce avec l'huile, l'ail que je fais dorer et ensuite j'ajoute des tomates. À ce point, je mets dans la cocotte les plantains bouillis et je couvre avec un beau bouillon de viande ou de poulet. Je fais mijoter une demi heure (ils doivent rester croquants mais tendres) et ensuite je finis avec des oeufs battus avec du pecorino italien et des morceaux de restes de mozzarella, salami, fromages, etc. en laissant reposer un peu avec le couvercle.

Toasts aux fleurs de plantain lancéolé (envoyé par Michel)

Le stand "cuisine sauvage" présent au Marché aux vieilles variétés horticoles de Namur nous a fait déguster ce délicieux toast au goût de champignon. On cueille des fleurs de plantain lancéolé (attention, pas trop tard car, à l'état de graine, ça gratte la gorge et c'est moins bon). On coupe les fleurs en petits morceaux et on les fait revenir dans la poële avec un peu d'huile. Lorsqu'une bonne odeur de champignon se dégage, on ajoute de la crème et on sert immédiatement sur un toast de pain grillé. On peut ajouter une échalote rotie.

Avez-vous d'autres recettes ou informations sur le plantain ? N'hésitez pas à les laisser en commentaire.

Pour en savoir plus sur le plantain, lisez l'excellent ouvrage "Eloge du plantain " de Bernard Bertrand.