En hiver, il n'y a pas qu'au potager que l'on peut récolter de bons légumes... La cave à vin s'est métamorphosée en "chiconnière" (???) et voilà le résultat :

Chicons cultivés en cave

Pour obtenir une telle récolte : rien de plus simple. Auparavant, on semait les chicons au potager et on récoltait les racines, mais les rattes adorent ce légume et nous ravageaient notre récolte. En plus, dans notre terrain assez lourd, les racines avaient des formes vraiment biscornues.

Depuis 3 ans, nous achetons simplement un sac de "griffes" en jardinerie et les plantons bien serrées dans un bac en automne, que nous recouvrons d'un plastic noir percé de trous. Arrosage modéré (au travers d'un tuyau planté dans le terreau). On le laisse deux mois à la cave et voilà le résultat !

Chicon
Ils n'ont pas le même look que les chicons sous cellophane !

Avec leurs petites feuilles croquantes, c'est idéal pour l'apéritif. Et ils sont biens moins amers que les chicons du commerce. Et en plus, ils repoussent tout autour du trognon, assurant ainsi 2 ou 3 récoltes avec la même racine.

PS : pour les amis de France, je traduis "chicon" ou ça va ?