Quoi de neuf au potager ?

>> Retour au site de notre jardin











Suivez-nous ! facebook  twitter                            

samedi 16 mai 2015

Le buis au jardin : autant de charme que de formes

Dès la création de notre potager, nous l'avons entouré d'une haie de buis. Sans trop nous poser de questions, juste pour son côté esthétique : le buis se taille bien et reste vert en hiver.

Buis taillés au potager

Sans vouloir ressembler au Parc des Topiaires de Durbuy, nous avons beaucoup de plaisir à jouer sur les formes et les tailles de nos buis.

Buis taillés au potager

Bouturage du buis

Nous avons acheté notre première rangée de buis en pots. Mais à chaque coupe, nous avons bouturé quelques branches, en pots ou en pleine terre, ce qui nous a permis d'agrandir la haie (avec l'agrandissement du potager), de créer de nouvelles formes et de mettre aussi des buis autour des parterres.

Taille du buis

Je taille les buis plusieurs fois par an, en général au printemps et en automne, pour qu'ils soient bien nets sous la neige, en hiver. Il faut éviter les journées de grand soleil lors de la taille et juste après celle-ci, pour éviter que les feuilles ne jaunissent.

Pour les boules, je travaille "à l'oeil", mais il est également possible d'utiliser un gabarit, sorte de demi-cercle en creux découpé dans une planche.

Buis taillés au potager

Maladie du buis

Nous avons heureusement été épargnés (touchons du buis !) par le terrible champignon qui touche les buis (cylindrocladium buxicola), les rendant tout bruns et obligeant généralement leur arrachage complet. Ce fut hélas le cas de Sophie qui explique qu'aucun fongicide n'est venu à bout de cette attaque. Pareil chez mon amie Frédérique, en plein coeur de Mons.

Les buis et la fertilité du potager

J'ai déjà entendu dire que le buis n'était pas bon au potager. C'est vrai que ses racines s'enfoncent loin dans la terre, faisant de la concurrence aux légumes. Je m'arrange donc pour créer une allée de minimum 30 cm entre les buis et la zone cultivée.

De l'engrais pour les buis ?

J'avoue n'utiliser aucun engrais au jardin, ni sur le potager, ni sur les plantes, et encore moins sur les buis qui se débrouillent très bien pour pousser tout seuls dans notre sol à tendance calcaire.

Buis taillés au potager Buis taillés au potager

L'odeur du buis ?

Certaines personnes n'aiment pas l'odeur du buis, qui selon elles ressemble au "pipi de chat". Personnellement, j'adore l'odeur du buis qui me rappelle le jardin de ma grand-mère et les énormes buis où nous allions nous cacher, enfants, avec mes cousins. Mais la vérité, c'est que l'espèce de buis à croissance rapide que nous avons chez nous n'a pratiquement aucune odeur...

Sans vouloir ressembler aux Jardins de Marqueyssac ni au Parc des Topiaires, nous avons beaucoup de plaisir à jouer sur les formes et les tailles de nos buis.

Buis taillés au potager

Quel changement depuis les premiers essais de taille ! Mais il nous reste aussi du travail pour imiter les magnifiques topiaires du Jardin de Hoegaarden ou, mieux encore, des fabuleux Jardins de Marqueyssac.

mardi 15 octobre 2013

La cisaille à haie : une forme de "slow gardening" ?

Cette année, je me suis mise à tailler la haie avec une ancienne cisaille de mon grand-père. D'abord pour dégager un sentier le long du potager, puis dans l'enclos des poules... Ensuite, je me suis prise au jeu et j'ai taillé l'ensemble de notre haie à la cisaille à main.

Cisaille à haie

Quelques inconvénients de la méthode "ancienne" :

  • les cloches (ampoules) sur les mains
  • la nécessité de bien aiguiser son outil (prévoir un sécateur pour les grosses branches)
  • la lenteur... encore que, ne serait-elle pas un de ses plus grands atouts ?
Le fils de ma voisine me proposa très gentiment de venir "couper tout ça à la machine, et en une demi-heure c'est terminé". Seulement voilà, je n'avais pas envie d'avoir "vite" terminé ma haie. Car petit à petit, l'action de tailler devenait pour moi un plaisir, une sorte d'activité méditative...

Cisaille à haie Cisaille à haie

Avec de nombreux avantages en prime pour la cisaille :

  • le silence
  • la légèreté, surtout en comparaison avec notre taille-haie
  • pas de mélange à faire, ni de fil que l'on risque toujours de couper
  • pas de danger (on a même une main pour se tenir quand on est au-dessus de l'échelle)
  • le coût de l'appareil et de son entretien
  • la sauvegarde de la clématite des haies et des nids des moineaux
  • l'exercice physique en douceur
  • le style plus naturel de la haie
  • et, comme me le fit remarquer notre petite Florine, "c'est chouette Maman quand tu tailles la haie, on parle avec tous les voisins".
Cisaille à haie Cisaille à haie

Et voilà de quoi fabriquer, à la tondeuse, cette fois (!), du bon BRF pour la permaculture !

Cette méthode est surtout adaptée pour une taille d'entretien. Tous les 2 ou 3 ans, un passage du taille-haie mécanique permettra de rectifier le tracé des haies à forte croissance.

mardi 25 juin 2013

L'école de Florine visite le potager

Ce 23 juin, vingt petits bouts de 5 ans ont découvert notre jardin sauvage.

L'école visite le potager

Au programme : dégustation d'herbes aromatiques, chasse aux escargots (les poules étaient ravies), observation des légumes (légumes-feuilles, légumes-racines, légumes-fruits et... fleurs comestibles, ce qui les a beaucoup étonnés).

L'école visite le potager L'école visite le potager

Après leur collation, les enfants ont pu repiquer une petite plante d'amaranthe : chacun est ainsi reparti fièrement avec son petit pot.

L'école visite le potager L'école visite le potager

A mon grand bonheur, Madame Anne, l'institutrice de Florine, a tout de suite réagi positivement lorsque, début-mai, je lui ai amené quelques semences "maison". Elle a acheté du terreau, trouvé des pots et fait un premier "bricolage" en proposant aux enfants de semer une graine de leur choix : tournesol, tagète ou potimarron.

L'école visite le potager

L'école visite le potager

Au cours du mois de mai, l'institutrice de 3ème maternelle a regorgé d'idées pour traiter le thème du potager : un très beau livre lu en classe ("Le secret du potager"), la fabrication d'une abeille géante,...

L'école visite le potager L'école visite le potager

Comme quoi, il suffit parfois de semer une toute petite graine pour faire germer de bonnes idées et, qui sait, peut-être une passion chez l'un de ces petits jardiniers en herbes !

Connaissez-vous d'autres initiatives pour faire découvrir le jardinage aux écoliers ? N'hésitez pas à les partager en commentant cet article ! Merci d'avance.

dimanche 30 octobre 2011

Bonne fête de la citrouille !

Happy Halloween
Notre petite citrouille préférée vous souhaite un "Happy Halloween" !

Tout le jardin se pare en orange en ces magnifiques journées de fin-octobre.

Couleurs d'automne Couleurs d'automne

Couleurs d'automne

samedi 4 juin 2011

Les habitants de notre jardin









Arthur et les minimoys

J'ai toujours adoré l'affiche du film "Arthur et les Minimoys". Maintenant je sais pourquoi...

Premiers essais de photo macro

Pour la fête des mères, j'ai reçu un joli jeu de bagues macro. Mais les débuts ne sont pas faciles !!! Il faut dire que je n'ai jamais eu le courage d'aller suivre les cours de photo chez mon amie Val (ceux-ci ayant lieu le week-end, réservé au jardinage...). Alors dès que l'autofocus ne va pas, bonjour les dégâts...

Je partage avec vous mes premiers essais...







Noeud lunaire, que faire ???

Un noeud lunaire, kesako ?

Le scientifique :

"Lorsque l'elliptique de la lune croise celle de la Terre, c'est un noeud lunaire. Lorsque la lune est au plus haut dans le ciel, on parle d'apogée lunaire, et lorsqu'elle fait du rase-motte, c'est le périgée lunaire. Et ça recommence tous les 28 jours, soit quatre ou cinq jours par mois où il est conseillé de ne rien faire au jardin. "

Alors que faire ???

La jardinière :

Laissons la palette aux escargots
Dans la brouette, un bon repos
Se coucher dans l'herbe pour admirer les pavots,
les butineurs, les fleurs, le ciel et les oiseaux.

Jardinier durant un noeud lunaire

Jardinier durant un noeud lunaire

Jardinier durant un noeud lunaire

Jardinier durant un noeud lunaire

Ouf j'ai trouvé quatre rimes en "O" !!! Ok, ok, je suis meilleure jardinière que poète !

dimanche 24 avril 2011

Un mois de bonheur au jardin

Ce mois d'avril 2011 a été particulièrement clément et généreux, en fleurs mais aussi en soleil. Nous profitons chaque jour du bonheur que nous procure notre petit coin de Paradis : le jardin...

Avril au jardin
La lessive est sur le fil dès l'aurore, qu'est-ce qu'elle sont bon le soir !!!

Avril au jardin Avril au jardin
Au petit déjeuner, un tour pour voir si tout pousse bien... (admirez la ligne de petits pois)

Avril au jardin Avril au jardin
Pendant la journée, chaque fois que c'est possible, les joies du potager en carré...

Avril au jardin Avril au jardin
Sans oublier les jeux des enfants et... le repos du jardinier (qui dans le cas présent est plutôt une jardinière !)

dimanche 3 avril 2011

Notre blog à l'honneur dans le magazine Truffaut

"Le magazine Truffaut consacre deux pages à l’actualité sur internet.

Nous avons sélectionné votre blog pour sa façon de présenter le potager, et pour ses merveilleux clichés.

Acceptez-vous qu’il soit relayé dans notre magazine de printemps publié à 596.000 exemplaires et distribué dans nos 57 magasins ? Je vous envoie l’extrait que nous allons consacrer à votre blog.

Si vous avez des remarques à propos du contenu que j’ai rédigé n’hésitez pas à m’en faire part."


Magazine Truffaut
Voir l'article en PDF (1,7 Mo)
Voici un message qui m'a fait très plaisir... surtout que j'ai eu la joie de recevoir un exemplaire par la poste de ce beau magazine. Vous avez bien de la chance, en France, d'avoir des magasins Truffaut ! A quand une implantation en Belgique ???

lundi 25 octobre 2010

Le chant du cygne du jardin

Une belle journée d'octobre pour prendre les dernières photos de notre jardin, si beau avec ses fleurs d'automne et ses couleurs dorées. Cette nuit, on n'échappera pas au gel.

Le jardin juste avant les premières gelées

Les agapanthes sont rentrées. Adieu balsamines, capucines, amarantes, tagettes et dalhias... Demain, il ne restera plus rien de vous...

Le jardin juste avant les premières gelées Le jardin juste avant les premières gelées

Le jardin juste avant les premières gelées

Le jardin juste avant les premières gelées Le jardin juste avant les premières gelées

Le jardin juste avant les premières gelées

Le jardin juste avant les premières gelées

Le jardin juste avant les premières gelées

Et 6 longs mois à attendre avant de voir à nouveau mes fleurs chéries... J'aime notre climat, mais c'est trop long cette saison d'hiver...

samedi 12 juin 2010

J'aime, j'aime la pluie...

...quand elle remplit nos tonneaux, quand elle chante lors de nos balades au jardin, et surtout quand elle sème ses perles de pluie sur les feuilles et les pétales...

Perles de pluie sur feuille d'hémérocalle
Perles de pluie sur feuille d'hémérocalle

Perles de pluie
Gouttes de pluie sur pavot vivace rose

Perles de pluie
Gouttes de pluie sur pavot vivace orange

Perles de pluie
Gouttes de pluie sur fleur de pavot annuel

Perles de pluie
Gouttes de pluie sur les feuilles de pourpier

Perles de pluie
Gouttes de pluie sur les feuilles de l'alchémille (un grand classique !)

Perles de pluie
Gouttes de pluie sur une euphorbe

Perles de pluie
Gouttes de pluie dans les fines feuilles du fenouil sauvage

La promenade des nains de jardin

Une promenade au jardin à la recherche des nains et des lutins...

Bottes en caoutchouc Papa et bébé Un petit lutin rouge sous la pluie

Nain de jardin

Petit nain au jardin



Notre jardin recèle encore bien des surprises, surtout pour notre petit nain préféré (le rouge...). La suite en photos très bientôt !

lundi 10 mai 2010

Une jardinière heureuse

Cette fois, ça y est, le printemps est là, avec toutes ses promesses, ses projets, ses possibles, ses surprises et ses cadeaux renouvelés chaque jour.



Le mois de mai est mon mois préféré, suivi des longues soirées de juin, des grosses chaleurs de juillet, des tomates juteuses d'août,...



On ressort ses outils, sans plus devoir mettre son écharpe et ses bottes. Jardiner à cette saison, c'est le bonheur total !

Grands travaux de printemps


Nicolas bêche, Ferdinand taille les haies de buis


Sylvie nettoie ses carrés en laissant soigneusement les semis naturels (les seuls qui poussent bien au jardin !)


Florine sème de la coriandre (cliquez pour voir la vidéo)


Joséphine et Ferdinand peignent une palissade pour cacher un vilain mur du voisin...

C'est certain, voilà le printemps !!!

mercredi 13 janvier 2010

Givrés !

Givrés, nous, pas du tout ! Mais le jardin, lui, était tout frissonnant en ce 8 janvier 2010. Quelques photos pour le plaisir des yeux (bien au chaud derrière votre écran !!!)...

Jardin sous le givre Jardin sous le givre

Jardin sous le givre

Jardin sous le givre
Allez, je rentre, le café chaud m'attend !

Jardin sous le givre
J'allais oublier... Très belle année 2010, année de la biodiversité :-)

lundi 23 novembre 2009

Mauvaises herbes ?

Et vous, que voyez-vous dans ce petit bout de potager ?

Mauvaises herbes ?

Celui qui me répond "un chardon-marie entouré de mauvaises herbes" ou "un carré pas bien entretenu"... eh bien, qu'il attende un peu avant de prendre ses outils pour "nettoyer tout ça". Car ce petit carré recèle bien des merveilles...

Les voyez-vous ? Penchez-vous de plus près ou agrandissez l'image en cliquant dessus...

Vous voyez qu'il ne faut pas aller trop vite désherber, car tous ces semis naturels (que l'on prend trop facilement pour des "mauvaises herbes" donneront de délicieux légumes (claytone de Cuba, céleri, doucette), de jolies fleurs (myosotis, pavots, soucis, capucines...). Quant aux salades, elles peuvent sans problème être repiquées pour devenir de belles laitues pommées dès le printemps prochain.

dimanche 28 juin 2009

Quand la Nature devient luxuriante

Fin-juin, on dirait que tout à coup, le potager se transforme en jungle fleurie...

Ce n'est pas pour me déplaire. Et comme toujours, ce sont les semis spontanés (bourrache, capucines, pavots, soucis) qui prennent le dessus, avec quelques légumes montés en graines avant d'avoir été consommés...

Potager fleuri

Potager fleuri

Parterre fleuri
Et c'est pareil dans les parterres !

Potager fleuri
Heureusement que Nicolas est là pour tenter de dompter un peu les choses !

samedi 23 mai 2009

Des plans pour un nouveau jardin

Je vous confie un grand rêve... Refaire (presque) entièrement notre jardin avec de "vrais" plans... En effet, les "trous" dans le gazon, pour y ajouter des fleurs année après année, ont fini par faire un curieux ensemble. Les visiteurs de ce blog sont souvent déçus de voir notre jardin "en vrai", en particulier en hiver où il ressemble plus à un champ rempli de "crop circles" qu'à un jardin paysager.

Nous avons demandé à une jeune architecte, Bérengère,de nous dessiner ce rêve... en tenant compte de nos goûts et de nos critères (beaucoup de fleurs, le petit tour avec la tasse de café, des espaces à découvrir peu à peu, un point d'eau,...). A nous de voir maintenant comment réaliser ce projet petit à petit.

Plans de notre futur jardin

Cliquez sur l'image pour l'agrandir et donnez-nous votre avis.

Mise à jour en 2013 : Finalement, nous n'avons pas appliqué ses conseils. D'abord parce qu'il fallait nous séparer de notre cèdre chéri, mais aussi parce que les gros travaux ne sont pas notre fort. Nous préférons modifier le jardin par petites touches, même si le résultat est moins prestigieux, il nous ressemble plus au final...

jeudi 7 mai 2009

Mon entrée de rêves

Chez nous, pas de paillasson "Welcome", mais un tapis de fleurs pour vous accueillir... Corbeilles d'or, iris, valérianes roses, roses trémières,... Elles ont mis le temps à trouver leur place, mais sont enfin bien installées, dans les fissures des murs, dans le massif à la terre ultra-sèche, quel courage !

Entrée de maison toute fleurie

Entrée de maison toute fleurie Entrée de maison toute fleurie