Quoi de neuf au potager ?

>> Retour au site de notre jardin











Suivez-nous ! facebook  twitter                            

mercredi 12 mars 2014

Pourquoi j'arrête le potager en carrés

Après 8 ans de bons et loyaux services, j'ai décidé de sacrifier 3 de nos 6 carrés pour revenir à un potager plus traditionnel, avec des lignes de 1m30 de largeur séparées par une mince allée.

Pourquoi arrêter le potager en carrés ?

Il y a 8 ans, nous étions parmi les tout premiers à adopter cette nouvelle manière de jardiner dans des mouchoirs de poche. Si le potager en carrés nous a donné beaucoup de satisfaction, notamment par son esthétique et sa facilité d'accès, force est de constater que la méthode des carrés présente des faiblesses.

Pourquoi j'arrête le potager en carrés

Principaux inconvénients du potager en carrés :
  • Très faible productivité : quand un semis n'est pas raté ni attaqué par les prédateurs, il donne au mieux 16 radis ou 3 laitues. Souvent, c'est juste bon pour l'apéro, mais pas pour nourrir une famille nombreuse !
  • La place occupée par les allées représente une importante surface "perdue" pour la culture
  • Les carrés dessèchent très fort en été si on ne les arrose pas. Les résultats sont très décevants pour les pois, haricots et pour toutes les cucurbitacées, gourmandes en eau. Comme nous ne souhaitons pas devenir esclave de l'arrosage, il ne reste plus au bout de l'été que des fleurs de soucis, tournesols et bourrache, mais plus aucun légume !
  • Il est très difficile, sans abîmer ses carrés, de lutter contre les indésirables aux racines profondes, comme le liseron et le chiendent. Au bout de quelques années ceux-ci finissent pas s'installer profondément sous les carrés où ils ne craignent pas l'arrachage, et ils envahissent tout en lançant leur feuilles vers le haut.
  • Les allées, rapidement colonisées par l'herbe, les renoncules et les pissenlits, représentent un gros travail d'entretien, le tout à la cisaille et à quatre pattes (4 côtés de 1m30 x 6 carrés, plusieurs fois par an, faites le compte...)
  • Le sol, trop riche en azote (apports de compost) et exposé aux pluies (pas facile de pailler quand toute la surface est semée), ne maintient pas seul son équilibre comme en permaculture ou en jardinage sous paillage
  • La pourriture des planches est inévitable au bout de 8 ans (je m'estime heureuse qu'elles aient tenu aussi longtemps).

Pourquoi j'arrête le potager en carrés

Pourquoi conserver quand même 3 carrés ?

Les carrés sont parfaits pour les semis de printemps (à condition de résister aux limaces). La terre s'y réchauffe plus vite qu'ailleurs au jardin. Les légumes feuilles y poussent très bien (cycle court, terre riche en compost, multiples variétés sur de petites surfaces, l'idéal pour une salade variée). Les aromatiques y sont également à l'aise.

Et puis, ils sont très esthétiques, aussi nous conservons les 3 carrés entourés de buis en boule et agrémentés de diverses structures en bois pour y faire grimper de ipomées ou des haricots d'Espagne purement décoratifs.

On y cultivera des légumes feuilles (roquette, laitue à couper, pourpier, ficoïde, persil puis mâche, cresson de jardin, chicorée et claytone de Cuba en hiver). En revanche, nous n'y avons jamais réussi les épinards, pourtant réputés faciles à cultiver.

Pourquoi j'arrête le potager en carrés Pourquoi j'arrête le potager en carrés

Vers un jardin plus productif ?

Les carrés ont été transformés en une grande bande de culture de 1m30 de large, où je cultiverai les légumes en lignes, sans labour et sans marcher sur le sol. Les allées ont été remplies de compost et seules les planches extérieures du rectangle sont conservées, pour contenir la terre surélevée. Le sol sera paillé en permanence entre les lignes de culture, pour éviter l'évaporation en été et favoriser le travail des vers de terre en hiver.

Pourquoi j'arrête le potager en carrés Pourquoi j'arrête le potager en carrés

Premiers semis et plantations (en mars) : fèves, salades et persil sous tunnel, ail, oignons et échalotes. Les résultats suivront... les photos aussi :-) A bientôt !

jeudi 2 mai 2013

Petit tour matinal au potager en carrés

Après un hiver qui a duré trop longtemps, les premiers semis ont bien réussi au potager en carrés.

Potager en carrés au mois d'avril

Le secret ? Nous avons découvert un truc pour éloigner les limaces des semis : le marc de café, récolté tout l'hiver et mis à sécher, puis rémandu autour des jeunes plantules.

Marc de café contre les limaces Marc de café contre les limaces

Visiblement, nos baveuses n'aiment pas le café !

vendredi 6 avril 2012

"Tout ce qui pousse en mars, avril le mange"

En général, le mois de mars est très humide, et les premiers semis font le délice des limaces. Alors cette année, c'est avec fierté (mais un peu d'inquiétude pour la sécheresse prolongée) que nous regardons les semis pousser dans notre potager en carrés.

Le potager en carrés en avril

Le potager en carrés en avril

Le potager en carrés en avril

mercredi 15 juin 2011

Joyeuse pagaille dans les carrés

Chaque année, au mois de juin, je suis émerveillée de voir l'exubérance de la végétation dans les carrés du potager.

Potager en carrés en juin Potager en carrés en juin

Potager en carrés en juin
Le carré de Ferdinand : maïs multicolores au milieu, haricots rouges d'Espagne et concombres prêts à grimper, laitues, roses trémières, pourpier, une carotte en fleurs (pour les chenilles de machaon), un semis (raté) de carottes et une place pour 3 tournesols (à repiquer)...

Potager en carrés en juin
Le carré du milieu : tagettes, consoude, cresson de jardin, roquette, courge (ronde de Nice ou coureuse, on verra bien), pavot, amarante (venus tous seuls),... et encore deux carrés libres pour de prochains semis !

Potager en carrés en juin
Le carré des légumes oubliés : crosne du Japon, chénopode Bon Henri, brede mafane, sauge ananas, basilic vivace, souchet (dont on fait la "horchata"), persil frisé, pavot et soucis, sans oublier les laitues...

Potager en carrés en juin Potager en carrés en juin

dimanche 13 mars 2011

Une nouvelle saison commence...

Nous sommes tellement heureux de voir revenir le printemps ! Quand on plonge les mains dans la terre et que l'on fait de nouveaux projets (semis, agrandissements, élagages,...), on oublie pour un moment les soucis et les mauvaises nouvelles.

Début du printemps

Cette année, nous reprenons de plus belle la culture de nos carrés, qui ont reçu avec bonheur une bonne dose de compost, mine d'or brun que j'ai découvert avec joie sous le gros tas "de crasses" au fond du jardin.

Début du printemps

Bientôt les premières salades, les soupes à l'ortie, le beurre à l'ail des ours,...

Début du printemps

Je me réjouis de vous donner régulièrement des nouvelles de notre potager et de notre jardin ! Merci pour vos très gentils messages envoyés durant le silence hivernal sur ce blog.

dimanche 1 mars 2009

Premiers semis

En ce premier week-end printanier, les jardiniers s'activaient, nombreux, à nettoyer, bêcher et fumer les potagers, et - ô bonheur - à semer, pour la première fois de l'année.

Nicolas était de ceux-là, motivé et patient, tandis que sa petite femme chipotait à gauche et à droite dans les parterres, la palette à la main...



Semis dans les carrés :
  • Carottes rustiques et précoces "de Carentan" (Semailles)
  • Navet rouge plat hâtif (Gondian, marque que je ne connaissais pas)
  • Radis ronds en mélange (Sluis Garden, encore une marque inconnue)
  • Laitue à couper Radichetta (Semailles)
  • Radicchio-mix - cichorum intybus (Denieuwetuin - un site sublime à voir : http://www.denieuwetuin.be/)
Semis à la serre : radis et petits oignons (dernier essai car on n'a jamais réussi à en faire pousser !)



Semis de tomates en mini-serre chauffante :
  • Tomate ananas
  • Tomate rouge sibérienne "Géante d'Orenburg"
  • Tomate jaune très précoce "Ida Gold"
  • Tomate rouge très précoce "Stupice"
  • Tomate téton de Vénus
  • Tomate jaune-orange "Orange Queen" précoce
  • Tmate russe "Odessa" très précoce
  • Tomate rouge mi-saison "Olomovic"
  • Tomate noire russe mi-saison "Black Sea Man"
  • Tomate rouge "money maker"

mardi 1 juillet 2008

Petit tour dans le potager en carrés

Potager en carrés

D'accord les bouteilles, c'est pas beau, mais c'est plus écolo que les granulés et très efficace contre les limaces. A propos, on a vu passer un hérisson ce soir dans le gazon !

Potager en carrés

Dans les carrés et les allées, il y a plus de fleurs (semis spontanés) que de légumes (semis calculés). Mais si on aime ce style de potager, c'est avant tout parce qu'il est beau, pas pour sa productivité effectivement limitée...

Potager en carrés

Florine apprécie les fleurs de capucine et les cosses de petits pois ! D'autres photos sur son blog...

A bientôt !

vendredi 2 mai 2008

Des nouvelles des carrés


Nous avions un peu négligé notre potager en carrés, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire !

Après un grand nettoyage des allées, place aux premiers semis. Quelle joie de voir germer la roquette, suivie du cresson alénois, du mesclum, des radis et du pourpier...

Touchons du bois, cette année, les limaces n'ont pas encore attaqué...

Le potager en carrés en avril Le potager en carrés en avril
Plein de semis naturels de pavots annuels, ça va être un carré réservé aux fleurs celui-ci !

Le potager en carrés en avril Le potager en carrés en avril
C'est exprès que nous laissons monter en graines la roquette, la claytone de Cuba, la coriandre et la doucette (mâche)... L'année suivante, plus besoin de penser à les semer, la Nature s'en charge (et en respectant le calendrier lunaire s'il vous plait) ! Je vais appeler cette méthode de jardinage le "potager spontané"... Et vous verrez que dans quelques temps, ce sera la grande mode !

Le potager en carrés en avril Le potager en carrés en avril
Quant au chou en fleurs, c'est pour les fleurs qu'on le laisse, et les carottes de l'an dernier, c'est pour les papillons machaon...

samedi 21 juillet 2007

C'est la jungle dans les carrés

Chaque année, je me laisse surprendre par l'exubérence de la végétation au moins de juillet. Mais qu'est-ce qu'elles ont mangé ces fleurs pour pousser autrant ? Oui, vous avez bien lu, ce sont les mêmes carrés qu'en avril, mai et juin... Dur dur d'y retrouver les carottes et les salades ! Mais qu'est-ce que c'est joli !!!




lundi 2 octobre 2006

De nouvelles photos des carrés

Pour les amateurs, de nouvelles photos du potager en carrés, mois par mois, sont en ligne sur www.monpotager.net (à suivre...).