L'ail des ours est une des premières plantes sauvages de l'année. Il apprécie les sous-bois calcaires et se multiplie par repiquage, une fois qu'il a trouvé un biotope favorable. Chez nous, le petit sous-bois de noisetiers en est envahi.

Recettes à base d'ail des ours

Avec son fort goût d'ail, la feuille ne peut être confondue avec celle du muguet. Néanmoins, soyez prudents en cas de doute et ne consommez l'ail des ours qu'avant sa floraison (entre mi-avril et début-mai).

Voici quelques idées de recettes, testées et approuvées par toute la famille :
  • Beurre à l'ail des ours
  • Câpres de boutons de fleurs d'ail des ours (verser du vinaigre bouillant dans un pot avec les boutons, des grains de poivre, du gros sel, de la coriandre)
  • Conserve des feuilles hachées dans de l'huile d'olive (garder au frigo)
  • Pesto d'ail des ours (dans un pilon, broyer les feuilles ciselées, des pignons de pin, du sel, de l'huile d'olive et du parmesan finement rapé)
  • Toasts au chèvre frais et ail des ours ciselé, encore meilleurs combinés avec des tomates séchées.
Sur ce, bonne cueillette et bon appétit !

Cueillette d'ail des ours